Vélomagus, récit d'un vélotafeur accidenté.

Un jour comme les autres

... ou presque. Nous sommes le 26 décembre 2017. Pour des raisons d'organisation, je dois me rendre au travail juste pour cette journée. Demain et pour le restant de la semaine je serai en vacances. Une fois n'est pas coutume, alors que d'habitude je fais 8h30-16h30 mais que là c'est les vacances pour les enfants, je décide d'avancer un peu mon horaire pour être sorti plus tôt du travail.

Je me prépare pour partir, et là je me souviens. Zut, par fantaisie ce matin je voulais faire exception à mon casque et mettre un bonnet de Noël. Bon tant pis, on fait comme d'habitude, je ne sais plus où il se trouve et je ne veux pas perdre mon temps à chercher.

C'est parti! Je salue Madamemagus qui tient notre Micromagus (5 mois) dans ses bras. D'habitude j'ai aussi la chaleureuse embrassade de Minimagus (3 ans et demi) et son salut par la baie vitrée jusqu'à perte de vue dans le jardin avant de partir. Mais là c'est les vacances, il dort encore.

Le temps est assez habituel de Rouen en décembre, pas de pluie et un peu froid. J'ai la confirmation de ce à quoi je m'attendais. Quand on vélotafe durant cette semaine particulière entre Noël et le jour de l'An ça roule très bien, pas grand monde sur les routes. Je prends donc encore plus que d'habitude plaisir à rouler. Je chemine jusqu'à la piste cyclable du CHU Charles Nicolle à Rouen. Après cela, il me reste encore une trentaine de minutes de trajet mais je n'en ai aucun souvenir.